« Pour me battre, il faut me battre trois fois : une fois dans l’ouverture, une fois dans le milieu de jeu, et une fois en finale » Alexander ALEKHINE

L’hygiène de vie aux échecs

Une bonne préparation mentale passe par une structuration de son jeu dans le temps et par la mise en œuvre de compétences mentales. Ces éléments sont nécessaires, mais pas suffisants pour réussir pleinement sa préparation. L’hygiène mentale est un pilier essentiel de la préparation mentale.

L’objectif est de fournir à votre corps et en particulier à votre cerveau les ressources énergétiques nécessaires à son fonctionnement pendant l’effort et la partie.

Bien qu’il pèse seulement 2 % du poids total de votre corps, votre cerveau est très gourmand en énergie. Pour fonctionner, il utilise environ 20 % de l’apport calorique journalier.

L’alimentation, l’activité physique et le sommeil sont trois ressources que votre organisme transforme en énergie.

« Que ton aliment soit ta seule médecine.» HIPPOCRATE

Des ressources médiocres ou insuffisantes ont ainsi un impact négatif direct sur la qualité de fonctionnement de votre cerveau et donc sur la qualité de votre jeu.


  Lire aussi : Comment bien structurer votre jeu ?


Votre cerveau a également besoin de recevoir certains nutriments essentiels pour vos neurones. Une quarantaine de substances est indispensable au bon fonctionnement de votre cerveau : vitamines, minéraux, oligoéléments, acides-aminés et acides gras. Ci-après une synthèse des principales substances pour un fonctionnement optimal de votre cerveau avant et pendant la compétition.

Cinq principes fondamentaux

« On a beau avoir une santé de fer, on finira toujours par rouiller. » PRÉVERT

Pour simplifier, une hygiène de vie saine et équilibrée s’obtient « aisément  » en respectant cinq principes fondamentaux qui optimiseront le fonctionnement de votre organisme tout entier et de votre mental en particulier.

Buvez de l’eau

Il faut boire de l’eau régulièrement, et surtout ne pas attendre la sensation de soif pour boire, pour éviter la déshydratation qui a des effets néfastes sur le fonctionnement du cerveau.

Mangez sainement

Mangez des aliments variés, de qualité (privilégier les fruits et légumes frais, évitez le sucre raffiné et les aliments transformés), nutritifs, savoureux et en juste quantité (arrêter de manger bien avant d’atteindre le sentiment de satiété).

Pratiquez une activité physique

Faites régulièrement de l’exercice. Une activité physique régulière, même de faible intensité, améliore le fonctionnement cérébral et augmente la capacité de concentration.


  Lire aussi : Rituels de Grands Maîtres !


Dormez suffisamment

Dormez au moins sept heures par jour. Le sommeil contribue à consolider les résultats de la combinaison de schémas et de la simulation mentale.

Prenez le soleil

Prendre suffisamment de soleil pour éviter la carence en vitamine D.

Mentalement vôtre !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le mental aux échecs, je vous invite à découvrir :
SECRETS POUR GAGNER AUX ECHECS: LA PREPARATION MENTALE – Corps et Esprit